ÉPHÉSIENS 3: 01 À 21 *** + EPHESIANS 3 : 01 to 21 + NOTES : JOHN MACARTHUR

25/01/2016 16:54

ÉPHÉSIENS 3: 01 À 21 *** +
 

1 ¶  A cause de cela, moi Paul, le prisonnier de Christ pour vous païens … 

A cause de cela. L’expression renvoie aux vérités développées à propos de l’unité des croyants, dont Paul vient de parler, et sert à introduire le motif de la prière qu’il développe à partir du verset 14.

prisonnier de Christ pour vous païens. Paul venait de passer deux ans environ dans les geôles de Césarée, et autant dans celles de Rome. Or, il ne se considérait comme le prisonnier d’aucun gouvernement ni de personne. Il pensait au contraire qu’il restait sous le contrôle de Christ et que sa vie tout entière reposait entre les mains du Seigneur. Il avait été condamné à la prison pour avoir prêché aux païens. Voir #2Co 4:8-15.

 

2  si du moins vous avez appris quelle est la dispensation de la grâce de Dieu, qui m’a été donnée pour vous.

je fais part de la grâce de Dieu qui m’a été confiée pour vous. « Je fais part » montre ici que Paul n’était que l’administrateur, le gestionnaire, l’intendant, de ce qui lui avait été confié. Il n’avait pas choisi le statut que lui conférait son ministère apostolique. Dieu, dans sa souveraineté, lui avait confié sa vocation  accompagnée des dons spirituels, des occasions de les exercer et de la connaissance - et l’avait revêtu de l’autorité nécessaire à sa mission d’apôtre auprès des païens (voir #Ac 9:1-19 ; #1Ti 1:12-13 ; cf. #Ro 15:15-16 ; #1Co 4:1 ; #1Co 9:16-17 ; #Ga 2:9).

3:2-13 Ce passage constitue une parenthèse. Paul interrompt le fil de ses pensées, qu’il vient de commencer au verset 1, pour de nouveau insister sur les vérités qu’il a présentées et les développer. Cette affirmation de son autorité était indispensable pour que soit reçu son enseignement au sujet de l’unité des Juifs et des païens en Christ (vv. #Ep 3:2-7). Il s’agissait là d’une vérité nouvelle, dont les conséquences étaient capitales: il était sans doute difficile à la plupart des Éphésiens de la comprendre, encore plus de l’accepter.

 

3  C’est par révélation que j’ai eu connaissance du mystère sur lequel je viens d’écrire en peu de mots.

4  En les lisant, vous pouvez vous représenter l’intelligence que j’ai du mystère de Christ.

mystère de Christ.  Beaucoup de vérités avaient valeur de mystères, cachées comme elles l’étaient pour être révélées plus tard dans le N.T. En voici un exemple: Juifs et païens sont réunis en un seul corps, celui du Messie. Paul ne se contenta pas d’écrire au sujet du mystère de l’union des Juifs et des païens, aux yeux de Dieu, dans son royaume et sa famille. Il prit la peine de clarifier et d’expliquer cette vérité, car il avait conscience qu’une connaissance spirituelle doit précéder son application pratique. Ce qui n’est pas compris convenablement ne peut être appliqué à bon escient.

 

5  Il n’a pas été manifesté aux fils des hommes dans les autres générations, comme il a été révélé maintenant par l’Esprit aux saints apôtres et prophètes de Christ.

n’a pas été manifesté …  dans les autres générations. Dieu avait certes promis, en #Ge 12:3, l’universalité de la bénédiction au travers d’Abraham, mais il fallut attendre que Paul rédige #Ga 3:28 pour comprendre la pleine signification de cette promesse. Bien qu’#Esa 49:6 ait prophétisé le salut pour toutes les races, c’est Paul qui a écrit #Ac 13:46-47, exprimant ainsi l’accomplissement de la promesse. Il révéla alors une vérité incompréhensible même pour les plus grands prophètes: l’Église, composée de tous les hommes sauvés depuis la Pentecôte, forme un seul corps, débarrassé de tout préjugé racial, social ou spirituel.

 

6  Ce mystère, c’est que les païens sont cohéritiers, forment un même corps, et participent à la même promesse en Jésus-Christ par l’Évangile,

les païens sont cohéritiers. Cette affirmation résume 2:11-22.

 

7  dont j’ai été fait ministre selon le don de la grâce de Dieu, qui m’a été accordée par l’efficacité de sa puissance.

dont j’ai été fait ministre. Aucun homme ne peut s’autoproclamer ministre (littéralement « serviteur ») de Dieu, car à Dieu seul revient la prérogative de donner la vocation, le message, l’œuvre et la capacité d’accomplir un ministère authentique. Voir #Ac 26:16 ; #1Co 15: 10 ; #Col 1:23, #Col 1:25, #Col 1:29.

 

8  A moi, qui suis le moindre de tous les saints, cette grâce a été accordée d’annoncer aux païens les richesses incompréhensibles de Christ,

le moindre de tous les saints. A la lumière de la justice parfaite de Dieu, le jugement que Paul porte ici sur lui-même n’était pas de la fausse modestie. Il reconnaissait son indignité, simplement et en toute honnêteté. Voir #1Ti 1:12-13 (cf. #Jug 6:15-16 ; #Esa 6:1-9).

les richesses incompréhensibles de Christ. Toutes les vérités divines, toutes ses bénédictions, tout ce qu’il est et possède (cf. #Ep 1:3 ; #Col 2:3 ; #2P 1:3).

 

9  et de mettre en lumière quelle est la dispensation du mystère caché de tout temps en Dieu qui a créé toutes choses,

faire connaître le mystère. Beaucoup de vérités avaient valeur de mystères, cachées comme elles l’étaient pour être révélées plus tard dans le N.T. En voici un exemple: Juifs et païens sont réunis en un seul corps, celui du Messie. D’autres sont commentées dans les notes sur #1Co 15: 51 ; #Col 1:27 ; #1Ti 3:16. Paul ne se contenta pas d’écrire au sujet du mystère de l’union des Juifs et des païens, aux yeux de Dieu, dans son royaume et sa famille. Il prit la peine de clarifier et d’expliquer cette vérité, car il avait conscience qu’une connaissance spirituelle doit précéder son application pratique. Ce qui n’est pas compris convenablement ne peut être appliqué à bon escient.

 

10  afin que les dominations et les autorités dans les lieux célestes connaissent aujourd’hui par l’Église la sagesse infiniment variée de Dieu,

les dominations et les autorités. Les anges, qu’ils soient saints ou démoniaques (#Ep 1:21 ; #Ep 6:12) . Au travers de son Église, Dieu manifeste sa gloire à tous les anges. Les anges saints se réjouissent (voir #Lu 15: 10 ; cf. #1Pi 1:12) car ils sont associés à l’Église (voir #1Co 11:10 ; #Hé 1:14). Bien qu’ils n’aient ni la capacité ni l’envie de louer Dieu, les anges déchus constatent sa gloire dans le salut et la préservation de l’Église.

dans les lieux célestes. Comme en #Ep 1:3 et #Ep 6:12, l’expression désigne le royaume des êtres célestes tout entier.

11  selon le dessein éternel qu’il a mis à exécution par Jésus-Christ notre Seigneur,

le dessein éternel. Le but suprême de l’Église consiste à glorifier Dieu, ce qui implique de faire la démonstration de sa sagesse (v. #Ep 3:10) devant les anges, qui honorent alors Dieu avec d’autant plus de louanges.

 

12  en qui nous avons, par la foi en lui, la liberté de nous approcher de Dieu avec confiance.

nous approcher de Dieu avec confiance. Toute personne qui vient à Christ par la foi a le droit de se présenter devant Dieu à tout moment, avec une confiance qu’elle ne tire pas d’elle-même mais de Christ.

13  Aussi je vous demande de ne pas perdre courage à cause de mes tribulations pour vous : elles sont votre gloire.

afflictions …  votre gloire. Dieu tire de la gloire des afflictions et de la souffrance.

 

14 ¶  A cause de cela, je fléchis les genoux devant le Père,

A cause de cela. Paul répétait ce qu’il avait écrit au v. #Ep 3:1  en guise d’introduction à sa prière. Du fait de leur nouvelle identité en Christ, telle qu’elle est décrite au ch. #Ep 2, les croyants sont spirituellement vivants (v. #Ep 3:5); ils ont leur place dans la famille unie de Dieu (v. #Ep 3:19); de plus, en tant qu’Église, ils constituent la demeure de Dieu, bâtie sur les paroles et les œuvres des apôtres et des prophètes (vv. #Ep 3:20-21).

je fléchis les genoux. Il ne faut pas voir là une instruction concernant la posture à adopter pour prier, mais la mention d’une attitude de soumission, de respect et de ferveur (cf. #Esd 9:5-6 ; #Ps 95:1-6 ; #Da 6:10 ; #Ac 20: 36).

 

15  duquel tire son nom toute famille dans les cieux et sur la terre,

de qui toute famille …  tire son nom. Paul n’enseignait pas là la fraternité universelle des hommes, ni la paternité universelle de Dieu (cf. #Jn 8:39-42 ; #1Jn 3:10). Il s’agit uniquement d’une allusion aux croyants de tous les temps, ceux qui sont morts (au paradis) et ceux qui sont encore vivants (sur terre).

 

16  afin qu’il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d’être puissamment fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur,

afin qu’il vous donne. Les prières de Paul sont presque toujours en faveur de la santé spirituelle d’autrui (cf. #Ph 1:4 ; #Col 1:9-11 ; #1Th 1:2).

selon la richesse de sa gloire. Cette richesse est sans limite et à la disposition de tous les croyants.

fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur. La puissance spirituelle est la marque de tout chrétien soumis à la parole de Dieu et à son Esprit. Ce n’est pas le privilège d’une certaine classe de chrétiens, mais de tous ceux qui disciplinent leur esprit et leur intelligence à étudier la Parole, à la comprendre et à vivre selon ses préceptes. Bien que l’homme extérieur, la personne physique, s’affaiblisse avec l’âge (cf. #2Co 4:16), l’homme intérieur, spirituel, devrait normalement devenir de plus en plus fort grâce au Saint-Esprit. Celui-ci procurera énergie, vitalité et capacités au chrétien engagé et soumis (cf. #Ac 1:8 ; #Ro 8:5-9, #Ro 8:13 ; #Ga 5:16).

 

17  en sorte que Christ habite dans vos cœurs par la foi ; afin qu’étant enracinés et fondés dans l’amour,

que Christ habite dans vos cœurs. Christ habite en tout croyant dès le moment de son salut (#Ro 8:9 ; #1Co 12:13), mais il ne se sent vraiment « chez lui » (satisfait et confortablement installé) que dans un cœur nettoyé du péché et rempli du Saint-Esprit (cf. #Jn 14: 23).

par la foi. Les chrétiens ont à faire preuve de persévérance dans leur confiance en Christ pour qu’il exerce sa seigneurie sur eux.

enracinés et fondés dans l’amour. C’est-à-dire établis sur le fondement solide de l’amour pour Dieu et pour son peuple, un amour caractérisé par le don de soi et l’esprit de service (cf. #Mt 22:37-39 ; #1Jn 4:9-12, #1Jn 4:19-21).

 

18  vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur,

puissiez comprendre. Il est impossible au croyant de comprendre pleinement l’amour de Dieu, s’il ne démontre pas dans sa vie un amour authentique que seul peut lui conférer le Saint-Esprit.

avec tous les saints. L’amour est à la fois un cadeau (#Ro 5:5 ; #1Th 4:9) et un ordre de Dieu (#Jn 13:34-35), donnés à tous les chrétiens, et pas seulement à ceux qui sont doués d’un tempérament naturellement aimable ou qui ont acquis une grande maturité spirituelle.

la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur. L’auteur n’énumère pas ici quatre dimensions différentes de l’amour, il s’efforce de suggérer combien il est vaste et absolu.

 

19  et connaître l’amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu.

connaître l’amour de Christ. Non pas l’amour des chrétiens pour Christ, mais celui de Christ pour eux et celui qu’il place dans leur cœur. Après quoi, seulement, ils peuvent éprouver un amour authentique et absolu pour lui et pour autrui (#Ro 5:5).

qui surpasse toute connaissance. Connaître l’amour de Christ dépasse largement les capacités de la raison et de l’expérience humaines. Seuls les enfants de Dieu le connaissent (cf. #Ph 4:7).

remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu. Être si fort spirituellement, tellement transporté par l’amour divin, qu’on est totalement dominé par le Seigneur et qu’il ne reste rien pour l’ego. Comprendre Dieu dans sa plénitude est impossible à l’homme naturel. Même le croyant le plus sage et le plus spirituel ne peut saisir totalement et dans toute leur ampleur les caractéristiques et les attributs de Dieu: puissance, majesté, sagesse, amour, miséricorde, patience et bonté, tout ce qu’il est et fait. En revanche, les croyants peuvent faire l’expérience de l’amour de Dieu dans leur vie, par suite de leur totale consécration à lui. La plénitude de Dieu est mise en relief ici, en #Ep 4:13 c’est celle de Christ, et en #Ep 5:18 celle de l’Esprit. Paul priait pour que les croyants deviennent, autant que possible, conformes à l’image de Dieu (#Mt 5:48 ; #1Pi 1:15-16).

 

20  Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons,

Une fois remplies les conditions des versets 16-19, la puissance de Dieu, manifestée dans et au travers des croyants, est illimitée et dépasse de loin leur compréhension.

 

21  à lui soit la gloire dans l’Église et en Jésus-Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles ! Amen !

à lui soit la gloire. Ce n’est qu’une fois que ses enfants auront atteint ce niveau de fidélité que Christ sera pleinement glorifié, avec tout l’honneur qu’il mérite de la part de son Église.

 

EPHESIANS 3 : 01 to 21 + NOTES : JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ For this cause I Paul, the prisoner of Christ Jesus for you Gentiles ...

Because of this. The term refers to the truths developed about the unity of believers, including Paul just mentioned, and serves to introduce the pattern of prayer that develops from verse 14.

prisoner of Christ for you Gentiles. Paul had spent about two years in the jails of Caesarea, and as in those of Rome. But he did considered the prisoner from any government or person. He thought instead that remained under the control of Christ and his whole life was in the hands of the Lord. He was sentenced to prison for preaching to the Gentiles. See # 2 Corinthians 4: 8-15.

 

2 If ye have heard of the dispensation of the grace of God given to me for you.

I am sharing the grace of God entrusted to me for you. "I am sharing" shows that Paul was here that the administrator, the manager, the steward of what had been entrusted. He did not choose the status conferred his apostolic ministry. God, in his sovereignty, had given him his vocation accompanied by spiritual gifts, opportunities to exercise and knowledge - and had assumed the authority to his mission as an apostle to the Gentiles (see #AC 9 : 1-19; # 1Ti 1: 12-13; cf. #Ro 15: 15-16; 1 Cor 4 # 1, # 1 Corinthians 9: 16-17; #Ga 2: 9).

3: 2-13 This passage is a parenthesis. Paul interrupts his train of thought, he just started in verse 1, to again emphasize the truths he has presented and developed. This assertion of his authority was essential for either received his teaching about the unity of Jews and Gentiles in Christ (vv #EP. 3: 2-7). This was a new truth, the consequences were capitals: it was probably difficult for most of the Ephesians to understand it, even to accept it.

 

3 that by revelation that I had knowledge of the mystery on which I have written briefly.

4 Reading them, you can think the intelligence I have the mystery of Christ.

mystery of Christ. Many truths were worth mysteries, hidden as they were to be revealed later in the NT An example: Jews and Gentiles together in one body, that of the Messiah. Paul was not content to write about the mystery of the union of Jews and Gentiles to God in his kingdom and his family. He took the trouble to clarify and explain this truth, for he was aware that spiritual knowledge must precede its practical application. What is not understood properly can be applied wisely.

 

5 It was not made known to the son of men in other generations as it has now been revealed by the Spirit to the holy apostles and prophets of Christ.

... was not made known in other ages. God had indeed promised in #Ge 12: 3, the universality of blessing through Abraham, but it was not until 3:28 that Paul writes #Ga to understand the full significance of that promise. Although '# Isaiah 49: 6 has prophesied the salvation for all races, it was Paul who wrote #AC 13: 46-47, expressing the fulfillment of the promise. He then revealed a truth incomprehensible even for the greatest prophets the Church, composed of all men saved from Pentecost, form one body, stripped of any racial prejudice, social or spiritual.

 

6 This mystery is that the Gentiles are fellow heirs, and of the same body, and partakers of the promise in Christ Jesus through the gospel,

the Gentiles are co-heirs. This statement summarizes 2: 11-22.

 

7 of which I was made a minister according to the gift of the grace of God given unto me by the working of his power.

I am made a minister. No man can call himself Minister (literally "servant") of God, for God alone the prerogative of giving a vocation, the message, the work and the ability to perform an authentic ministry. See #AC 26:16; # 1 Cor 15: 10; #Col 1:23 #Col 1:25, 1:29 #Col.

 

8 To me, the very least of all saints, this grace was given, to preach to the Gentiles the unsearchable riches of Christ,

the least of all the saints. In the light of the perfect justice of God, the judgment here is on Paul himself was not false modesty. He recognized his unworthiness, simply and honestly. See # 1 Tim 1: 12-13 (cf. #Jug 6: 15-16; #Esa 6: 1-9).

the unsearchable riches of Christ. All divine truths, all his blessings, all that he is and has (cf. #EP 1: 3; #Col 2: 3; # 2P 1: 3).

 

9 and to bring to light what is the fellowship of the mystery hidden for ages in God who created all things,

make known the mystery. Many truths were worth mysteries, hidden as they were to be revealed later in the NT An example: Jews and Gentiles together in one body, that of the Messiah. Others are explained in the notes on # 1 Cor 15: 51; #Col 1:27; # 1Ti 3:16. Paul was not content to write about the mystery of the union of Jews and Gentiles to God in his kingdom and his family. He took the trouble to clarify and explain this truth, for he was aware that spiritual knowledge must precede its practical application. What is not understood properly can be applied wisely.

 

10 so that the principalities and powers in heavenly places might be known by the church the manifold wisdom of God,

the principalities and powers. The angels, saints or they are demonic (1:21 #EP; #EP 6:12). Through his Church, God manifests his glory to all the angels. The holy angels rejoice (see #Lu 15: 10; cf. 1 Peter 1:12 #) because they are associated with the church (see 1 Cor 11:10 #; # Heb 1:14). Although they have neither the capacity nor the desire to praise God, fallen angels find glory in the salvation and preservation of the church.

in the heavenly places. As #EP 1: 3 and 6:12 #EP, the term refers to the realm of heavenly beings as a whole.

11 According to the eternal purpose which he purposed to run through Jesus Christ our Lord,

the eternal purpose. The ultimate goal of the church is to glorify God, which means to demonstrate his wisdom (v. #EP 3:10) before the angels, who then honor God with even more praise.

 

12 in whom we have through faith in him, freedom of approach God with confidence.

approach God with confidence. Anyone who comes to Christ by faith has the right to stand before God at any time, with a confidence she did not pull herself but Christ.

13 Therefore I ask you not to lose heart at my tribulations for you, which is your glory.

afflictions ... your glory. God takes the glory in tribulations and suffering.

 

¶ 14 For this cause I bow my knees before the Father,

Because of this. Paul repeated what he had written in verse. #EP 3: 1 as an introduction to his prayer. Because of their new identity in Christ, as described in ch. #EP 2, believers are spiritually alive (v #EP 3: 5.); they have their place in the united family of God (v #EP 3:19.); Moreover, as a church, they are God's dwelling, built on the words and works of the apostles and prophets (vv #EP. 3: 20-21).

I kneel. We should not see this as an instruction concerning the posture to adopt to pray, but the mention of a submissive attitude, respect and devotion (cf. #Esd 9: 5-6; #PS 95: 1-6; #Da 6:10; #AC 20: 36).

 

15 from whom the whole family in heaven and on earth,

from whom every family ... named. Paul did not teach here the universal brotherhood of man, nor the universal fatherhood of God (cf. #Jn 8: 39-42; 1 John 3:10 #). This is only an allusion to believers of all times, those who died (in heaven) and those who are still alive (on land).

 

16 that he would grant you, according to the riches of his glory, to be strengthened with power through his Spirit in the inner man,

so it gives you. Paul's prayers are almost always in favor of the spiritual health of others (cf. #Ph 1: 4; #Col 1: 9-11; # 1 Thessalonians 1: 2).

according to the riches of his glory. This wealth is limitless and available to all believers.

strengthened by his Spirit in the inner man. Spiritual power is the hallmark of every Christian subject to God's Word and his Spirit. This is not the privilege of a certain class of Christians but of all those who discipline their mind and intelligence to study the Word, to understand and to live according to its precepts. While the outer man, the individual, weakens with age (cf. 2 Cor 4:16 #), the man inside, spiritual, should normally become ever stronger through the Holy Spirit. This will bring energy, vitality and capacity committed Christian and submitted (see #AC 1: 8; #Ro 8: 5-9, 8:13 #Ro; #Ga 5:16).

 

17 that Christ may dwell in your hearts through faith; being rooted and grounded in love,

that Christ may dwell in your hearts. Christ dwells in every believer from the moment of his salvation (#Ro 8: 9; 1 Cor 12:13 #), but it really feels "at home" (satisfied and comfortably installed) in a heart cleansed of sin and filled the Holy Spirit (cf. #Jn 14: 23).

by faith. Christians to persevere in their faith in Christ as he exercises his lordship over them.

rooted and grounded in love. That is to say, documents drawn on the solid foundation of love for God and for his people, a love characterized by self-giving and the spirit of service (cf. #Mt 22: 37-39; 1 Jn # 4: 9-12, # 1 Jn 4: 19-21).

 

18 you can understand with all the saints what is the breadth and length and depth and height;

can understand. It is impossible for the believer to understand fully the love of God, if he does not show in her life a true love alone can confer the Holy Spirit.

with all the saints. Love is both a gift (#Ro 5: 5; # 1 Thessalonians 4: 9) and a command of God (#Jn 13: 34-35), given to all Christians, not just those gifted with a naturally amiable temperament or have acquired great spiritual maturity.

width, length, depth and height. The author does not list here four different dimensions of love, he tries to suggest how it is broad and absolute.

 

19 and to know the love of Christ, which passeth knowledge, that ye might be filled with all the fullness of God.

know the love of Christ. Not the love of Christians for Christ, but that of Christ for them and that it place in their heart. After that, only they can experience an authentic and absolute love for him and for others (#Ro 5: 5).

which passeth knowledge. Know the love of Christ goes far beyond the capacity of human reason and experience. Only children know God (cf. #Ph 4: 7).

filled with all the fullness of God. Be so strong spiritually, so transported by divine love, which is totally dominated by the Lord and that nothing remains for the ego. Understanding God in its fullness is impossible for the natural man. Even the believer wiser and wittier can not grasp fully and in all their magnitude the characteristics and attributes of God, power, majesty, wisdom, love, mercy, patience and kindness, all that he is and does. However, believers can experience the love of God in their lives because of their total consecration to him. The fullness of God is emphasized here, #EP 4:13 is that of Christ, and #EP 5:18 of the Spirit. Paul prayed that believers become, as far as possible, consistent with the image of God (#Mt 5:48; 1 Peter # 1: 15-16).

 

20 Now to him who can, by the power that works in us, infinitely beyond all that we ask or think,

Once fulfilled the conditions of verses 16-19, God's power manifested in and through believers is unlimited and far beyond their understanding.

 

21 to him be glory in the church and in Christ Jesus throughout all generations, forever and ever! Amen !

to him be glory. It is only after her children have achieved this level of fidelity that Christ is fully glorified, with all the honor he deserves from his church.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact