JOUR 14

14/09/2017 04:36

EXODE 1 - 2 - 3 - 4

 

EXODE 1 ET INTRODUCTION

 

INTRODUCTION À L’EXODE
(Ps 103:7. Né 9:9-20.)
Le terme «Exode», titre de ce livre, signifie «sortie», sens dérivé d’Exode 20:2: «Je suis l’Éternel, ton Dieu, qui t’ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison de servitude.» Dieu libère les enfants d’Israël et leur donne des lois d’amour et de vie résumées dans les dix paroles ou commandements.
Le livre de l’Exode est donc la mémoire vivante d’un peuple qui se comprend comme peuple de Dieu. C’est une sorte d’«évangile de l’Ancien Testament»: la bonne nouvelle de la libération de la maison de servitude.
Cette mémoire de l’exode jalonne toute l’histoire de l’Israël biblique. Elle fonde sa conscience nationale.
Les chapitres 1:1–15:12 présentent un Dieu libérateur qui choisit un Hébreu comme instrument de libération des Hébreux souffrants. Cet homme est Moïse, assisté par son frère Aaron. Dieu voit la souffrance de son peuple (1–2), se révèle à Moïse (3 à 4:17), l’envoie en Égypte vers le Pharaon (4:18–6). C’est par des fléaux que Dieu contraint les Égyptiens à laisser partir Israël (7–11).
Le signe de leur libération est la pâque (12–13:16). Le peuple libéré traverse miraculeusement la mer Rouge (13:17–14:31) en partance pour la terre promise.
Ces chapitres mettent en exergue le rôle éminent des femmes ou des sages-femmes, la vocation de Moïse, le feu inextinguible, le Pharaon obstiné, la fête de la Pâque, l’agneau et son sang protecteur.
Les chapitres 15:22 à 40 relatent la marche et le séjour du peuple d’Israël au désert pendant 40 ans. Dieu conclut avec lui une alliance ayant comme clauses les dix commandements en particulier, et des lois multisectorielles en général (19:1–24:18). C’est au désert que Moïse reçoit des indications très détaillées pour la construction du tabernacle (25–31).
Entre-temps, le peuple d’Israël viole les clauses de l’alliance en représentant Dieu sous la forme d’un veau d’or. Grâce à l’intercession de Moïse, Dieu pardonne au peuple après l’avoir châtié, et rétablit l’alliance (32–34). L’Exode se termine par le récit de la construction minutieuse du tabernacle où la présence divine se manifeste perpétuellement (35–40).
Ces chapitres mettent en lumière le passage de la mer des joncs, l’obstination funeste du Pharaon, Jéthro, l’organisation de type militaire du peuple, l’alliance conclue, violée à cause du culte au veau d’or, l’alliance restaurée et la demeure de Dieu.
Selon l’Exode, la souffrance et l’oppression multiformes peuvent durer parfois des siècles, mais l’Éternel, le Dieu des pères des Hébreux, est celui qui voit, qui entend, qui descend vers les opprimés, et qui suscite et équipe les libérateurs à l’instar de Moïse, le grand prophète. Dieu libère les opprimés qui lui doivent obéissance et fidélité. Dieu livre cependant en spectacle les oppresseurs qui, au lieu de se repentir, lui résistent. On ne s’attaque pas impunément à ce qui appartient à l’Éternel.
 
EXODE 1
LE PEUPLE D’ISRAËL EN ÉGYPTE
Ch. 1 à 15:21. (Ge 15:13, 14. Ps 105:23-39; 106:7-12. Ac 7:17-36.)
Souffrances des Israélites en Égypte
V. 1-7: cf. Ge 46:8-27. Ac 7:14-17.
1Voici les noms des fils d’Israël, venus en Égypte avec Jacob et la famille de chacun d’eux: 2Ruben, Siméon, Lévi, Juda, 3Issacar, Zabulon, Benjamin, 4Dan, Nephthali, Gad et Aser. 5Les personnes issues de Jacob étaient au nombre de soixante-dix en tout. Joseph était alors en Égypte. 6Joseph mourut, ainsi que tous ses frères et toute cette génération-là. 7Les enfants d’Israël furent féconds et multiplièrent, ils s’accrurent et devinrent de plus en plus puissants. Et le pays en fut rempli.
V. 8-22: cf. De 26:5, 6. Ps 105:24, 25. Ac 7:18, 19. Pr 28:15.
8 Il s’éleva sur l’Égypte un nouveau roi, qui n’avait point connu Joseph. 9Il dit à son peuple: Voilà les enfants d’Israël qui forment un peuple plus nombreux et plus puissant que nous. 10Allons! Montrons-nous habiles à son égard; empêchons qu’il ne s’accroisse, et que, s’il survient une guerre, il ne se joigne à nos ennemis, pour nous combattre et sortir ensuite du pays. 11Et l’on établit sur lui des chefs de corvées, afin de l’accabler de travaux pénibles. C’est ainsi qu’il bâtit les villes de Pithom et de Ramsès, pour servir de magasins à Pharaon. 12Mais plus on l’accablait, plus il multipliait et s’accroissait; et l’on prit en aversion les enfants d’Israël. 13Alors les Égyptiens réduisirent les enfants d’Israël à une dure servitude. 14Ils leur rendirent la vie amère par de rudes travaux en argile et en briques, et par tous les ouvrages des champs: et c’était avec cruauté qu’ils leur imposaient toutes ces charges. 15Le roi d’Égypte parla aussi aux sages-femmes des Hébreux, nommées l’une Schiphra, et l’autre Pua. 16Il leur dit: Quand vous accoucherez les femmes des Hébreux et que vous les verrez sur les sièges, si c’est un garçon, faites-le mourir; si c’est une fille, laissez-la vivre. 17Mais les sages-femmes craignirent Dieu, et ne firent point ce que leur avait dit le roi d’Égypte; elles laissèrent vivre les enfants. 18Le roi d’Égypte appela les sages-femmes, et leur dit: Pourquoi avez-vous agi ainsi, et avez-vous laissé vivre les enfants? 19Les sages-femmes répondirent à Pharaon: C’est que les femmes des Hébreux ne sont pas comme les Égyptiennes; elles sont vigoureuses et elles accouchent avant l’arrivée de la sage-femme. 20Dieu fit du bien aux sages-femmes; et le peuple multiplia et devint très nombreux. 21Parce que les sages-femmes avaient eu la crainte de Dieu, Dieu fit prospérer leurs maisons. 22Alors Pharaon donna cet ordre à tout son peuple: Vous jetterez dans le fleuve tout garçon qui naîtra, et vous laisserez vivre toutes les filles.
EXODE 2
Naissance de Moïse
V. 1-10: cf. Ac 7:20-22. Hé 11:23. Mt 10:29.
1 Un homme de la maison de Lévi avait pris pour femme une fille de Lévi. 2Cette femme devint enceinte et enfanta un fils. Elle vit qu’il était beau, et elle le cacha pendant trois mois. 3Ne pouvant plus le cacher, elle prit une caisse de jonc, qu’elle enduisit de bitume et de poix; elle y mit l’enfant, et le déposa parmi les roseaux, sur le bord du fleuve. 4La sœur de l’enfant se tint à quelque distance, pour savoir ce qui lui arriverait. 5La fille de Pharaon descendit au fleuve pour se baigner, et ses compagnes se promenèrent le long du fleuve. Elle aperçut la caisse au milieu des roseaux, et elle envoya sa servante pour la prendre. 6Elle l’ouvrit, et vit l’enfant: c’était un petit garçon qui pleurait. Elle en eut pitié, et elle dit: C’est un enfant des Hébreux! 7Alors la sœur de l’enfant dit à la fille de Pharaon: Veux-tu que j’aille te chercher une nourrice parmi les femmes des Hébreux, pour allaiter cet enfant? 8Va, lui répondit la fille de Pharaon. Et la jeune fille alla chercher la mère de l’enfant. 9La fille de Pharaon lui dit: Emporte cet enfant, et allaite-le-moi; je te donnerai ton salaire. La femme prit l’enfant, et l’allaita. 10Quand il eut grandi, elle l’amena à la fille de Pharaon, et il fut pour elle comme un fils. Elle lui donna le nom de Moïse, car, dit-elle, je l’ai retiré des eaux.
Sa fuite au pays de Madian
V. 11-22: cf. Ac 7:23-29. Hé 11:24-26. Jn 1:11.
11 En ce temps-là, Moïse, devenu grand, se rendit vers ses frères, et fut témoin de leurs pénibles travaux. Il vit un Égyptien qui frappait un Hébreu d’entre ses frères. 12Il regarda de côté et d’autre, et, voyant qu’il n’y avait personne, il tua l’Égyptien, et le cacha dans le sable. 13Il sortit le jour suivant; et voici, deux Hébreux se querellaient. Il dit à celui qui avait tort: Pourquoi frappes-tu ton prochain? 14Et cet homme répondit: Qui t’a établi chef et juge sur nous? Penses-tu me tuer, comme tu as tué l’Égyptien? Moïse eut peur, et dit: Certainement la chose est connue. 15Pharaon apprit ce qui s’était passé, et il cherchait à faire mourir Moïse. Mais Moïse s’enfuit de devant Pharaon, et il se retira dans le pays de Madian, où il s’arrêta près d’un puits. 16Le sacrificateur de Madian avait sept filles. Elles vinrent puiser de l’eau, et elles remplirent les auges pour abreuver le troupeau de leur père. 17Les bergers arrivèrent, et les chassèrent. Alors Moïse se leva, prit leur défense, et fit boire leur troupeau. 18Quand elles furent de retour auprès de Réuel, leur père, il dit: Pourquoi revenez-vous si tôt aujourd’hui? 19Elles répondirent: Un Égyptien nous a délivrées de la main des bergers, et même il nous a puisé de l’eau, et a fait boire le troupeau. 20Et il dit à ses filles: Où est-il? Pourquoi avez-vous laissé cet homme? Appelez-le, pour qu’il prenne quelque nourriture. 21Moïse se décida à demeurer chez cet homme, qui lui donna pour femme Séphora, sa fille. 22Elle enfanta un fils, qu’il appela du nom de Guerschom, car, dit-il, j’habite un pays étranger.
V. 23-25: cf. Ac 7:29, 30. Ex 3:1-10.
23Longtemps après, le roi d’Égypte mourut, et les enfants d’Israël gémissaient encore sous la servitude, et poussaient des cris. Ces cris, que leur arrachait la servitude, montèrent jusqu’à Dieu. 24Dieu entendit leurs gémissements, et se souvint de son alliance avec Abraham, Isaac et Jacob. 25Dieu regarda les enfants d’Israël, et il en eut compassion.
 
EXODE 3
Le buisson ardent
V. 1-10: cf. Ac 7:30-34. (Ex 2:23-25; 6:2-8.) Am 7:14, 15.
1Moïse faisait paître le troupeau de Jéthro, son beau-père, sacrificateur de Madian; et il mena le troupeau derrière le désert, et vint à la montagne de Dieu, à Horeb. 2L’ange de l’Éternel lui apparut dans une flamme de feu, au milieu d’un buisson. Moïse regarda; et voici, le buisson était tout en feu, et le buisson ne se consumait point. 3Moïse dit: Je veux me détourner pour voir quelle est cette grande vision, et pourquoi le buisson ne se consume point. 4L’Éternel vit qu’il se détournait pour voir; et Dieu l’appela du milieu du buisson, et dit: Moïse! Moïse! Et il répondit: Me voici! 5Dieu dit: N’approche pas d’ici, ôte tes souliers de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est une terre sainte. 6Et il ajouta: Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob. Moïse se cacha le visage, car il craignait de regarder Dieu. 7L’Éternel dit: J’ai vu la souffrance de mon peuple qui est en Égypte, et j’ai entendu les cris que lui font pousser ses oppresseurs, car je connais ses douleurs. 8Je suis descendu pour le délivrer de la main des Égyptiens, et pour le faire monter de ce pays dans un bon et vaste pays, dans un pays où coulent le lait et le miel, dans les lieux qu’habitent les Cananéens, les Héthiens, les Amoréens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens. 9Voici, les cris d’Israël sont venus jusqu’à moi, et j’ai vu l’oppression que leur font souffrir les Égyptiens. 10Maintenant, va, je t’enverrai auprès de Pharaon, et tu feras sortir d’Égypte mon peuple, les enfants d’Israël.
V. 11-22: cf. De 32:3. Ex 4:28 à 5:4.
11Moïse dit à Dieu: Qui suis-je, pour aller vers Pharaon, et pour faire sortir d’Égypte les enfants d’Israël? 12Dieu dit: Je serai avec toi; et ceci sera pour toi le signe que c’est moi qui t’envoie: quand tu auras fait sortir d’Égypte le peuple, vous servirez Dieu sur cette montagne. 13Moïse dit à Dieu: J’irai donc vers les enfants d’Israël, et je leur dirai: Le Dieu de vos pères m’envoie vers vous. Mais, s’ils me demandent quel est son nom, que leur répondrai-je? 14Dieu dit à Moïse: Je suis celui qui suis. Et il ajouta: C’est ainsi que tu répondras aux enfants d’Israël: Celui qui s’appelle “je suis” m’a envoyé vers vous. 15Dieu dit encore à Moïse: Tu parleras ainsi aux enfants d’Israël: L’Éternel, le Dieu de vos pères, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob, m’envoie vers vous. Voilà mon nom pour l’éternité, voilà mon nom de génération en génération. 16Va, rassemble les anciens d’Israël, et dis-leur: L’Éternel, le Dieu de vos pères, m’est apparu, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Il a dit: Je vous ai vus, et j’ai vu ce qu’on vous fait en Égypte, 17et j’ai dit: Je vous ferai monter de l’Égypte, où vous souffrez, dans le pays des Cananéens, des Héthiens, des Amoréens, des Phéréziens, des Héviens et des Jébusiens, dans un pays où coulent le lait et le miel. 18Ils écouteront ta voix; et tu iras, toi et les anciens d’Israël, auprès du roi d’Égypte, et vous lui direz: L’Éternel, le Dieu des Hébreux, nous est apparu. Permets-nous de faire trois journées de marche dans le désert, pour offrir des sacrifices à l’Éternel, notre Dieu. 19Je sais que le roi d’Égypte ne vous laissera point aller, si ce n’est par une main puissante. 20J’étendrai ma main, et je frapperai l’Égypte par toutes sortes de prodiges que je ferai au milieu d’elle. Après quoi, il vous laissera aller. 21Je ferai même trouver grâce à ce peuple aux yeux des Égyptiens, et quand vous partirez, vous ne partirez point à vide. 22Chaque femme demandera à sa voisine et à celle qui demeure dans sa maison des vases d’argent, des vases d’or, et des vêtements, que vous mettrez sur vos fils et vos filles. Et vous dépouillerez les Égyptiens.
 
EXODE 4
V. 1-17: cf. Jé 1:4-9, 17-19. Ex 4:27-31.
1Moïse répondit, et dit: Voici, ils ne me croiront point, et ils n’écouteront point ma voix. Mais ils diront: L’Éternel ne t’est point apparu. 2L’Éternel lui dit: Qu’y a-t-il dans ta main? Il répondit: Une verge. 3L’Éternel dit: Jette-la par terre. Il la jeta par terre, et elle devint un serpent. Moïse fuyait devant lui. 4L’Éternel dit à Moïse: Étends ta main, et saisis-le par la queue. Il étendit la main et le saisit et le serpent redevint une verge dans sa main. 5C’est là, dit l’Éternel, ce que tu feras, afin qu’ils croient que l’Éternel, le Dieu de leurs pères, t’est apparu, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob. 6L’Éternel lui dit encore: Mets ta main dans ton sein. Il mit sa main dans son sein; puis il la retira, et voici, sa main était couverte de lèpre, blanche comme la neige. 7L’Éternel dit: Remets ta main dans ton sein. Il remit sa main dans son sein; puis il la retira de son sein, et voici, elle était redevenue comme sa chair. 8S’ils ne te croient pas, dit l’Éternel, et n’écoutent pas la voix du premier signe, ils croiront à la voix du dernier signe. 9S’ils ne croient pas même à ces deux signes, et n’écoutent pas ta voix, tu prendras de l’eau du fleuve, tu la répandras sur la terre, et l’eau que tu auras prise du fleuve deviendra du sang sur la terre. 10Moïse dit à l’Éternel: Ah! Seigneur, je ne suis pas un homme qui ait la parole facile, et ce n’est ni d’hier ni d’avant-hier, ni même depuis que tu parles à ton serviteur; car j’ai la bouche et la langue embarrassées. 11L’Éternel lui dit: Qui a fait la bouche de l’homme? Et qui rend muet ou sourd, voyant ou aveugle? N’est-ce pas moi, l’Éternel? 12Va donc, je serai avec ta bouche, et je t’enseignerai ce que tu auras à dire. 13Moïse dit: Ah! Seigneur, envoie qui tu voudras envoyer. 14Alors la colère de l’Éternel s’enflamma contre Moïse, et il dit: N’y a t-il pas ton frère Aaron, le Lévite? Je sais qu’il parlera facilement. Le voici lui-même, qui vient au-devant de toi; et, quand il te verra, il se réjouira dans son cœur. 15Tu lui parleras, et tu mettras les paroles dans sa bouche; et moi, je serai avec ta bouche et avec sa bouche, et je vous enseignerai ce que vous aurez à faire. 16Il parlera pour toi au peuple; il te servira de bouche, et tu tiendras pour lui la place de Dieu. 17Prends dans ta main cette verge, avec laquelle tu feras les signes.
Retour de Moïse en Égypte
V. 18-26: cf. Ex 2:15-23. Mt 2:20, 21. (Ge 17:10-14. Ex 18:1-5.)
18Moïse s’en alla; et de retour auprès de Jéthro, son beau-père, il lui dit: Laisse-moi, je te prie, aller rejoindre mes frères qui sont en Égypte, afin que je voie s’ils sont encore vivants. Jéthro dit à Moïse: Va en paix. 19L’Éternel dit à Moïse, en Madian: Va, retourne en Égypte, car tous ceux qui en voulaient à ta vie sont morts. 20Moïse prit sa femme et ses fils, les fit monter sur des ânes, et retourna dans le pays d’Égypte. Il prit dans sa main la verge de Dieu. 21L’Éternel dit à Moïse: En partant pour retourner en Égypte, vois tous les prodiges que je mets en ta main: tu les feras devant Pharaon. Et moi, j’endurcirai son cœur, et il ne laissera point aller le peuple. 22Tu diras à Pharaon: Ainsi parle l’Éternel: Israël est mon fils, mon premier-né. 23Je te dis: Laisse aller mon fils, pour qu’il me serve; si tu refuses de le laisser aller, voici, je ferai périr ton fils, ton premier-né. 24Pendant le voyage, en un lieu où Moïse passa la nuit, l’Éternel l’attaqua et voulut le faire mourir. 25Séphora prit une pierre aiguë, coupa le prépuce de son fils, et le jeta aux pieds de Moïse, en disant: Tu es pour moi un époux de sang! 26Et l’Éternel le laissa. C’est alors qu’elle dit: Époux de sang! À cause de la circoncision.
V. 27-31: cf. (Ex 3:16, 17; 4:1-17.) (És 52:7; 61:1, 2.)
27L’Éternel dit à Aaron: Va dans le désert au-devant de Moïse. Aaron partit; il rencontra Moïse à la montagne de Dieu, et il le baisa. 28Moïse fit connaître à Aaron toutes les paroles de l’Éternel qui l’avait envoyé, et tous les signes qu’il lui avait ordonné de faire. 29Moïse et Aaron poursuivirent leur chemin, et ils assemblèrent tous les anciens des enfants d’Israël. 30Aaron rapporta toutes les paroles que l’Éternel avait dites à Moïse, et il exécuta les signes aux yeux du peuple. 31Et le peuple crut. Ils apprirent que l’Éternel avait visité les enfants d’Israël, qu’il avait vu leur souffrance; et ils s’inclinèrent et se prosternèrent.
 

 

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact