LES MIRACLES DE JÉSUS TRANSFERT DE DÉMONS DANS DES POURCEAUX 6 DE 37

06/03/2015 17:31

6 DE 37 LES MIRACLES DE JÉSUS

TRANSFERT DE DÉMONS DANS DES POURCEAUX



MATTHIEU 8 : 28 ¶ Lorsqu’il fut à l’autre bord, dans le pays des Gadaréniens, deux démoniaques, sortant des sépulcres, vinrent au-devant de lui. Ils étaient si furieux que personne n’osait passer par là.

pays des Gadaréniens. Certains textes parlent de « Géraséniens » (cf. #Lu 8:26). Il s’agit d’une petite ville côtière en face de Tibériade, probablement à l’emplacement du village actuel de Khersa (Kursi). Des tombes anciennes se trouvent sur le site et le bord du lac descend abruptement dans l’eau, ce qui correspond exactement à la description du terrain dans ce passage.

deux Démoniaques .# Mr 5:2 et #Lu 8:27 ne parlent que d’un seul homme. L’un des hommes avait certainement la prédominance sur l’autre.


29 Et voici, ils s’écrièrent : Qu’y a-t-il entre nous et toi, Fils de Dieu ? Es-tu venu ici pour nous tourmenter avant le temps ?

pour nous tourmenter avant le temps. Ce passage démontre clairement que les démons reconnaissaient non seulement la divinité de Jésus, mais encore son rôle de juge. Ils savaient que Dieu avait fixé un temps pour les juger. Leur connaissance des événements eschatologiques était correcte quant aux faits, mais c’est une chose que de connaître la vérité, et une autre que de l’aimer (cf. #Ja 2:19).

30 Il y avait loin d’eux un grand troupeau de pourceaux qui paissaient.

troupeau de Pourceaux. # Mr 5:13 précise qu’il y avait 2000 animaux dans ce troupeau. Un cheptel aussi vaste d’animaux impurs laisse à penser que les non-Juifs étaient majoritaires dans la région. Ce chiffre suggère aussi que les démons étaient nombreux (cf. #Mr 5:9).

31 Les démons priaient Jésus, disant : Si tu nous chasses, envoie-nous dans ce troupeau de pourceaux.

Les démons priaient Jésus. # Lu 8:31 précise qu’ils prièrent de ne pas être jetés dans l’abîme, le monde d’en-bas, la prison où se trouvent les démons liés qui ont désobéi. Ils savaient que Jésus avait le pouvoir et l’autorité pour les y envoyer, s’il le voulait.

32 Il leur dit : Allez ! Ils sortirent, et entrèrent dans les pourceaux. Et voici, tout le troupeau se précipita des pentes escarpées dans la mer, et ils périrent dans les eaux.
33 Ceux qui les faisaient paître s’enfuirent, et allèrent dans la ville raconter tout ce qui s’était passé et ce qui était arrivé aux démoniaques.
34 Alors toute la ville sortit à la rencontre de Jésus ; et, dès qu’ils le virent, ils le supplièrent de quitter leur territoire.

le supplièrent de quitter. Peut-être se souciaient-ils des conséquences financières dues à la perte des cochons. Plus probablement, ils étaient tous des pécheurs qui craignaient d’être en présence d’une telle puissance spirituelle (cf. #Mr 5:14-15).


MARC 5 : 1 ¶ Ils arrivèrent à l’autre bord de la mer, dans le pays des Gadaréniens.

l’autre bord de la mer. La rive orientale de la mer de Galilée (cf. #Lu 8:26).

le pays des Gadaréniens. On trouve aussi le terme « Géraséniens » à la place de « Gadaréniens ». Il s’agit sans doute d’une petite ville, Gersa (ou Khersa, Kursi située au milieu de la rive orientale. « Le pays de » renvoie globalement à la région comprenant Gersa et qui était sous la juridiction de la ville de Gadara, elle-même située à environ 10 km au sud-est de la mer de Galilée.

2 Aussitôt que Jésus fut hors de la barque, il vint au-devant de lui un homme, sortant des sépulcres, et possédé d’un esprit impur.

un homme, sortant des sépulcres. Marc ne parle que d’un seul des hommes possédés par le démon, sans doute du plus impressionnant des deux (cf. #Mt 8:28). Les « sépulcres »  lieu de résidence courant des aliénés de l’époque - étaient en fait des caveaux creusés dans la roche des montagnes environnant la ville. Si, en outre, cet homme et son compagnon étaient juifs  et que donc, pour eux, le contact avec un cadavre était synonyme de souillure grave - habiter un tel endroit ne pouvait que constituer un tourment supplémentaire.

esprit impur. Désignation du démon qui avait le contrôle de l’aliéné. Ce genre d’esprit était moralement impur et faisait beaucoup de mal à ceux qu’il possédait cf. #Lu 4:33-36 ; #Lu 7:21 ; #Lu 8:2).

3 Cet homme avait sa demeure dans les sépulcres, et personne ne pouvait plus le lier, même avec une chaîne.

personne ne pouvait plus le lier. L’accumulation de négations dans le texte grec souligne la force exceptionnelle de cet homme.

4 Car souvent il avait eu les fers aux pieds et avait été lié de chaînes, mais il avait rompu les chaînes et brisé les fers, et personne n’avait la force de le dompter.

fers aux pieds …  chaînes. Les « fers aux pieds » (probablement en métal ou alors en partie en corde) étaient utilisés pour entraver les pieds, et pour le reste du corps on se servait de chaînes.

5 Il était sans cesse, nuit et jour, dans les sépulcres et sur les montagnes, criant, et se meurtrissant avec des pierres.

criant, et se meurtrissant avec des pierres. « Crier » évoque un cri perpétuel, inhumain, poussé avec une grande charge émotionnelle. Les « pierres » devaient être des cailloux de silex, aux arêtes coupantes.

6 Ayant vu Jésus de loin, il accourut, se prosterna devant lui,
7 et s’écria d’une voix forte : Qu’y a-t-il entre moi et toi, Jésus, Fils du Dieu Très-Haut ? Je t’en conjure au nom de Dieu, ne me tourmente pas.

Qu’y a-t-il entre moi et toi. Expression courante de protestation.

Fils du Dieu Très-Haut. Les démons étaient conscients de la divinité de Jésus, l’homme-Dieu. « Dieu Très-Haut » était une expression en usage autant chez les non-Juifs que chez les Juifs pour désigner le seul vrai Dieu vivant et le distinguer ainsi de toutes les fausses idoles (cf. #Ge 14:18-20 ; #No 24: 16 ; #De 32:8 ; #Ps 18: 14 ; #Ps 21: 8 ; #Esa 14: 14 ; #Lu 1:32 ; #Hé 7:1).

Je t’en conjure …  ne me tourmente pas. L’ajout de « je t’en conjure » par Marc montre que le démon essayait de pousser Jésus à atténuer la dureté du sort auquel il ne pouvait échapper. Cf. #Ja 2:19.

8 Car Jésus lui disait : Sors de cet homme, esprit impur !
9 Et, il lui demanda : Quel est ton nom ? Légion est mon nom, lui répondit-il, car nous sommes plusieurs.

Quel est ton nom? Jésus posa cette question probablement parce que le démon l’avait supplié de ne pas être tourmenté. Il n’avait cependant pas besoin de connaître le nom du démon pour le chasser. Il voulait plutôt par cette question mettre en lumière la réalité et la complexité de ce cas.

Légion. Terme latin, employé couramment à l’époque aussi bien par les Grecs que par les Juifs, qui désignait une unité de combat romaine forte de 6000 fantassins. Ce nom démontre que l’aliéné était possédé par un très grand nombre de démons actifs en lui, ce que confirme la précision « car nous sommes plusieurs ».

10 Et il le priait instamment de ne pas les envoyer hors du pays.

priait instamment. Le démon savait parfaitement que Jésus avait tout pouvoir contre lui et il s’adressa à lui avec le désir intense que sa requête soit entendue.

ne pas les envoyer hors du pays. Les démons tenaient à rester dans le lieu où ils exerçaient leurs pouvoirs diaboliques.

11 Il y avait là, vers la montagne, un grand troupeau de pourceaux qui paissaient.

pourceaux. Les pourceaux étaient des animaux impurs aux yeux des Juifs. Par conséquent, ceux qui les gardaient ne pouvaient être que des non-Juifs, ou des Juifs qui ne se souciaient pas de la loi

12 Et les démons le prièrent, disant : Envoie-nous dans ces pourceaux, afin que nous entrions en eux.
13 Il le leur permit. Et les esprits impurs sortirent, entrèrent dans les pourceaux, et le troupeau se précipita des pentes escarpées dans la mer : il y en avait environ deux mille, et ils se noyèrent dans la mer.

Il le leur permit. Jésus, dont le pouvoir est souverain, autorisa les démons à entrer dans les pourceaux et à les détruire. Le texte n’offre aucune autre explication à cela (cf. #De 29:29 ; #Ro 9:20). Ce faisant, Jésus démontra à cet homme, de façon visible, puissante et vivante, qu’il venait de le délivrer de puissances démoniaques extrêmement nuisibles.

14 Ceux qui les faisaient paître s’enfuirent, et répandirent la nouvelle dans la ville et dans les campagnes. Les gens allèrent voir ce qui était arrivé.
15 Ils vinrent auprès de Jésus, et ils virent le démoniaque, celui qui avait eu la légion, assis, vêtu, et dans son bon sens ; et ils furent saisis de frayeur.

assis. Le calme de cet homme formait un saisissant contraste avec sa condition antérieure, très agitée.

dans son bon sens. Il n’était plus sous le contrôle démentiel et hurlant des démons.

16 Ceux qui avaient vu ce qui s’était passé leur racontèrent ce qui était arrivé au démoniaque et aux pourceaux.

Ceux qui avaient vu …  racontèrent. « Ceux » fait peut-être allusion autant aux douze qu’aux gardiens des pourceaux. Ils désiraient que tout le monde sache ce qui était arrivé à cet homme et aux pourceaux, et voulaient montrer le lien entre les deux événements.

17 Alors ils se mirent à supplier Jésus de quitter leur territoire.

supplier Jésus de quitter leur territoire. Les habitants de la région prirent peur et en voulurent à Jésus de ce qui s’était passé. Ils étaient probablement inquiets de voir leurs habitudes dérangées et avaient peur d’avoir subi une perte financière. Ils désiraient donc que Jésus quitte leur région avec ses pouvoirs, de façon à ne plus subir ce genre de perte. On peut aussi penser qu’ils étaient si éloignés de Dieu que la démonstration des pouvoirs spirituels de Jésus les avaient effrayés


LUC 8 : 26 Ils abordèrent dans le pays des Géraséniens, qui est vis-à-vis de la Galilée.
27 Lorsque Jésus fut descendu à terre, il vint au-devant de lui un homme de la ville, qui était possédé de plusieurs démons. Depuis longtemps il ne portait point de vêtement, et avait sa demeure non dans une maison, mais dans les sépulcres.

un homme. Matthieu précise qu’il y eut en fait deux hommes. Seul l’un d’entre eux prit la parole.

28 Ayant vu Jésus, il poussa un cri, se jeta à ses pieds, et dit d’une voix forte : Qu’y a-t-il entre moi et toi, Jésus, Fils du Dieu Très-Haut ? Je t’en supplie, ne me tourmente pas.
29 Car Jésus commandait à l’esprit impur de sortir de cet homme, dont il s’était emparé depuis longtemps ; on le gardait lié de chaînes et les fers aux pieds, mais il rompait les liens, et il était entraîné par le démon dans les déserts.
30 Jésus lui demanda : Quel est ton nom ? Légion, répondit-il. Car plusieurs démons étaient entrés en lui.
31 Et ils priaient instamment Jésus de ne pas leur ordonner d’aller dans l’abîme.
32 Il y avait là, dans la montagne, un grand troupeau de pourceaux qui paissaient. Et les démons supplièrent Jésus de leur permettre d’entrer dans ces pourceaux. Il le leur permit.
33 Les démons sortirent de cet homme, entrèrent dans les pourceaux, et le troupeau se précipita des pentes escarpées dans le lac, et se noya.
34 Ceux qui les faisaient paître, voyant ce qui était arrivé, s’enfuirent, et répandirent la nouvelle dans la ville et dans les campagnes.
35 Les gens allèrent voir ce qui était arrivé. Ils vinrent auprès de Jésus, et ils trouvèrent l’homme de qui étaient sortis les démons, assis à ses pieds, vêtu, et dans son bon sens ; et ils furent saisis de frayeur.
36 Ceux qui avaient vu ce qui s’était passé leur racontèrent comment le démoniaque avait été guéri.
37 Tous les habitants du pays des Géraséniens prièrent Jésus de s’éloigner d’eux, car ils étaient saisis d’une grande crainte. Jésus monta dans la barque, et s’en retourna.
38 L’homme de qui étaient sortis les démons lui demandait la permission de rester avec lui. Mais Jésus le renvoya, en disant:
39 Retourne dans ta maison, et raconte tout ce que Dieu t’a fait. Il s’en alla, et publia par toute la ville tout ce que Jésus avait fait pour lui.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact