NAHUM 01: 1 à 15 *** + NAHHUM 01: 1 to 15 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

26/09/2016 10:54

NAHUM 01: 1 à 15 *** +
 

1 ¶  Oracle sur Ninive. Livre de la prophétie de Nahum, d’Elkosch.

 

Oracle. Littéralement « fardeau ». Le terme était particulièrement approprié pour cette prophétie, puisqu’elle consistait en une condamnation pure et simple. Nahum n’était que le messager de l’oracle divin annonçant le jugement de Ninive.

 

2 ¶  L’Éternel est un Dieu jaloux, il se venge ; L’Éternel se venge, il est plein de fureur ; L’Éternel se venge de ses adversaires, Il garde rancune à ses ennemis.

 

jaloux. Cet attribut  souvent mentionné à propos du zèle ardent de Dieu pour son peuple, Israël - souligne sa réaction passionnée contre toute personne coupable d’adultère spirituel. Il y a peut-être une allusion à la déportation des dix tribus du nord (en 722 av. J.-C.) ou à l’invasion de Sanchérib (en 701 av. J.-C.).

1:2-8 En décrivant le pouvoir de Dieu en général, Nahum établit son omnipotence et le présenta comme le Dieu jaloux et saint qui punirait les méchants et vengerait son peuple.

 

1:2-15 Annonce de la destruction de Ninive.

 

3  L’Éternel est lent à la colère, il est grand par sa force ; Il ne laisse pas impuni. L’Éternel marche dans la tempête, dans le tourbillon ; Les nuées sont la poussière de ses pieds.

 

lent à la colère. La mention de la jalousie au v. 2 ne doit pas laisser croire que Dieu serait prompt à s’emporter; il est au contraire lent à la colère (cf. #Ex 34:6 ; #No 14: 18). Dieu avait fait preuve de patience envers Ninive, au moins un siècle plus tôt, en réponse à sa repentance (suite à la prédication de Jonas, cf. #Jon 3:10 ; #Jon 4:2).

 

tempête …  tourbillon …  nuées. Éléments fréquemment utilisés pour décrire les apparitions du Seigneur (théophanies), en particulier dans le cadre d’un jugement (cf. #Ex 19: 9, #Ex 19: 16 ; #Ps 83:16 ; #Esa 29:6 ; #Joe 2:2 ; #1Th 4:17). La nature est le théâtre qui sert de décor à la majesté et à la puissance divine.

 

4  Il menace la mer et la dessèche, Il fait tarir tous les fleuves ; Le Basan et le Carmel languissent, La fleur du Liban se flétrit.

 

La majestueuse puissance de l’Éternel se révèle lorsqu’il prend le contrôle de la mer, comme lors de la traversée de la mer Rouge (#Ex 14:15-25), ou qu’il empêche la pluie de tomber sur les vallées fertiles et les montagnes côtières.

 

 

le Basan et le Carmel …  Liban. Le Basan, situé sous le mont Hermon, à l’est du Jourdain, était renommé pour ses riches pâturages (#Mi 7:14). Le Carmel, qui longe la côte de Canaan, était devenu synonyme de fertilité (cf. #Ca 7:6). Le Liban était célèbre pour ses cèdres majestueux (#1R 5:8-10). Eux aussi, néanmoins, pâliraient devant la force infinie du Juge omnipotent.

 

 

5  Les montagnes s’ébranlent devant lui, Et les collines se fondent ; La terre se soulève devant sa face, Le monde et tous ses habitants.

 

La violence de ce tremblement de terre fournissait une preuve de plus de l’incroyable puissance du Seigneur: même ce qui semblait le plus solidement établi pouvait trembler sur ses bases.

 

6  Qui résistera devant sa fureur ? Qui tiendra contre son ardente colère ? Sa fureur se répand comme le feu, Et les rochers se brisent devant lui.

 

Cette série de questions rhétoriques résume les vv. #Na 1:2-5: la puissance de Dieu et sa détermination à déchaîner sa colère sur Ninive étaient irrésistibles; toute opposition fondrait devant elles.

 

7  L’Éternel est bon, Il est un refuge au jour de la détresse ; Il connaît ceux qui se confient en lui.

 

Dans un évident contraste avec le v. 6, Nahum tempéra son évocation de la fureur divine en ajoutant que l’Éternel était compatissant, pareil à une puissante forteresse (cf. #Ps 46:2) pour ceux qui mettaient leur espoir en lui (cf. #Esa 33:2-4 ; #Esa 37:3-7, #Esa 37:29-38). Il anticipait ainsi la justification de Juda aux vv. 12b-13; 2:1, 3.

 

8  Mais avec des flots qui déborderont Il détruira la ville, Et il poursuivra ses ennemis jusque dans les ténèbres.

 

des flots …  les ténèbres. Nahum décrivit le jugement sur Ninive, de façon métaphorique, comme un raz-de-marée irrésistible, dont les ténèbres engloutiraient chacun sans exception.

 

9 ¶  Que méditez-vous contre l’Éternel ? C’est lui qui détruit. La détresse ne paraîtra pas deux fois.

 

Que méditez-vous. Toutes les tentatives des Assyriens d’échapper au jugement de Dieu se révéleraient vaines (cf. #Ps 2). Les souffrances qu’ils infligeaient au peuple élu ne pourraient plus se répéter (cf. v. #Na 1:12). Leur fin était décidée.

1:9-15 Après avoir affirmé la puissance de Dieu et, plus généralement, son droit souverain de juger, Nahum annonça spécifiquement son jugement contre Ninive, en mêlant aux oracles de condamnation sur la nation impie des promesses de bénédiction et d’espoir pour Israël. Le juge souverain ne se contente pas de punir (vv. #Na 1:9-12a, 14), il s’applique surtout à sauver les hommes (vv. #Na 1:12b-13; 2:1).

 

10  Car entrelacés comme des épines, Et comme ivres de leur vin, Ils seront consumés Comme la paille sèche, entièrement.

11  De toi est sorti Celui qui méditait le mal contre l’Éternel, Celui qui avait de méchants desseins.

 

celui qui avait de méchants desseins. Littéralement « le conseiller de Bélial », ce qui pourrait évoquer l’influence exercée par Satan sur les chefs de l’Assyrie, en particulier le roi (cf. #Na 3:18). Il s’agissait d’Osnappar (Assurbanipal, 669-633 av. J.-C.) ou, plus probablement, de Sanchérib (av. J.-C.), qui envahit Juda en 701 av. J.-C. Esaïe parla en effet de lui de façon similaire (#Esa 10:7).

 

12  Ainsi parle l’Éternel : Quoique intacts et nombreux, Ils seront moissonnés et disparaîtront. Je veux t’humilier, Pour ne plus avoir à t’humilier … 

 

Ainsi parle l’Éternel. Cette formule prophétique, courante pour introduire un message venant sans équivoque de Dieu, apparaît seulement ici dans ce livre. Au v. 12a, la troisième personne désigne les ennemis, alors qu’au v. 12b le peuple élu de Dieu est évoqué à la deuxième personne. La sécurité d’une ville fortifiée et un grand nombre de soldats ne constitueraient pas une défense suffisante.

1:12b-13

 

pour ne plus avoir à t’humilier. Juda ne serait plus affligé par l’Assyrie.

 

13  Je briserai maintenant son joug de dessus toi, Et je romprai tes liens … 

14  Voici ce qu’a ordonné sur toi l’Éternel : Tu n’auras plus de descendants qui portent ton nom ; J’enlèverai de la maison de ton dieu les images taillées ou en fonte ; Je préparerai ton sépulcre, car tu es trop léger.

 

Nahum prononça trois jugements:

1° le roi d’Assyrie, le représentant de la nation, serait privé de descendance;

2° les dieux dont il tirait sa légitimité seraient détruits;

3° le roi serait mis à mort. La chute de Ninive survint en 612 av. J.-C.

 

 

15  (2-1) Voici sur les montagnes Les pieds du messager qui annonce la paix ! Célèbre tes fêtes, Juda, accomplis tes vœux ! Car le méchant ne passera plus au milieu de toi, Il est entièrement exterminé … 

 

 

NAHHUM 01: 1 to 15 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ The burden of Nineveh. Book of the vision of Nahum the Elkoshite.

 

Oracle. Literally "burden." The term was particularly appropriate for this prophecy, it consisted of an outright condemnation. Nahum was only the messenger of divine oracle announcing the judgment of Nineveh.

 

¶ 2 The LORD is a jealous God, he takes revenge; The Lord avenges and is furious; The LORD takes vengeance on his adversaries, and he reserves wrath for his enemies.

 

jealous. This often mentioned about the zeal attribute of God for his people, Israel - stresses his passionate reaction against anyone guilty of spiritual adultery. There is perhaps an allusion to the deportation of the ten northern tribes (722 BC.) Or the invasion of Sennacherib (in 701 BC.).

1: 2-8 In describing the power of God in general, Nahum establish its omnipotence, and presented as the jealous God and saint who would punish the evil and avenge his people.

 

1: 2-15 Announcement of the destruction of Nineveh.

 

3 The LORD is slow to anger, and great in strength; It does not leave unpunished. The Lord walking in the storm, in the whirlwind; The clouds are the dust of his feet.

 

slow to anger. The mention of jealousy in v. 2 does not imply that God is quick-tempered; it is contrary to slow to anger (see #Ex 34: 6; #No 14: 18). God had shown patience to Nineveh, at least a century earlier, in response to his repentance (following the preaching of Jonah, cf. #Jon 3:10; #Jon 4: 2).

 

Storm clouds ... ... whirlwind. Elements commonly used to describe the appearance of the Lord (theophanies), especially in the context of a judgment (see #Ex 19: 9, #Ex 19: 16; #PS 83:16; #Esa 29: 6; # Joe 2: 2; 1 Thessalonians 4:17 #). Nature is the theater that is the setting for the majesty and divine power.

 

4 He rebukes the sea and dries, it dries up all the rivers; Bashan and Carmel wither, the flower of Lebanon wilts.

 

The majestic power of the Lord is revealed upon taking control of the sea, as in the crossing of the Red Sea (#Ex 14: 15-25), or that it prevents rain from falling on the valleys fertile coastal mountains.

 

Bashan and Carmel ... Lebanon. Bashan, located under Mount Hermon, east of the Jordan, was renowned for its rich pastures (#Mi 7:14). Carmel, along the coast of Canaan had become synonymous with fertility (see #Ca 7: 6). Lebanon was famous for its majestic cedars (# 1R 5: 8-10). They also, however, would pale before the infinite power of the omnipotent Judge.

 

5 The mountains quake before him, and the hills melt; The earth trembles at his presence, the world and all its inhabitants.

 

The violence of the earthquake provided further evidence of the incredible power of the Lord: even what seemed most firmly established was trembling on its foundations.

 

6 Who can stand before his indignation? Who held against his fierce anger? His wrath is poured out like fire, and the rocks are thrown down by him.

 

This series of rhetorical questions summarizes vv. #NA 1: 2-5: God's power and determination to unleash his anger over Nineveh were irresistible; all opposition would melt before them.

 

7 The LORD is good, a stronghold in the day of trouble; He knows those who trust in him.

 

In a clear contrast with v. 6, Nahum tempera its evocation of divine fury adding that the Lord was merciful, like a mighty fortress (cf. #PS 46: 2) to those who put their hope in him (cf. #Esa 33: 2- 4; #Esa 37: 3-7, #Esa 37: 29-38). He anticipated and the justification of Judah in vv. 12b-13; 2: 1, 3.

 

8 But with an overflowing flood He will destroy the city, and he pursue his enemies into darkness.

 

the waves ... the darkness. Nahum described the judgment on Nineveh, metaphorically, as an irresistible tidal wave, the darkness devoured everyone without exception.

 

9 ¶ What do ye against the LORD? It is he who destroys. Distress does not appear twice.

 

What do you meditate. All attempts of Assyria to escape the judgment of God would prove vain (cf. #PS 2). The suffering they inflicted the chosen people could not be repeated (cf. v. #NA 1:12). Their end was decided.

1: 9-15 After asserting the power of God and, more generally, its sovereign right to judge specifically told Nahum judgment against Nineveh, mixing the condemnation of oracles on the godless nation of promises of blessing and hope for Israel. The sovereign judge does not just punish: it applies mainly to save men (vv #NA 9-12a 1, 14). (1 #NA vv. 12b-13; 2: 1).

 

10 For entangled like thorns, and drunken as with their drink, they are consumed like dry stubble.

11 From you came out Whoever meditated evil against the LORD, He who counsels wickedness.

 

one who had evil designs. Literally "the counselor of Belial" which might evoke the influence of Satan on the heads of Assyria, especially the king (cf. #NA 3:18). It was Osnappar (Assurbanipal, 669-633 BC.) Or, more likely, Sennacherib (BC.), Who invaded Judah in 701 BC. BC Isaiah spoke indeed it similarly (#Esa 10: 7).

 

12 Thus saith the LORD: though, and likewise many, they will be harvested and disappear. I want to humble you, to not have to humiliate you ...

 

Thus saith the Lord. This prophetic formula common to introduce a message from God unequivocally, appears only here in this book. In v. 12a, the third person designated enemies, while at c. 12b the chosen people of God is mentioned in the second person. The safety of a fortified city and a large number of soldiers would not be a sufficient defense.

1: 12b-13

 

for not having to humble yourself. Judah would not be distressed by Assyria.

 

13 Now I will break his yoke from off thee, and will burst thy bonds ...

14 This is what you ordered on the Lord: You will not have descendants who bear your name; I will remove from the house of thy god graven images or cast iron; I will make your grave, for you are vile.

 

Nahum delivered three judgments:

1 the king of Assyria, the representative of the nation, would be deprived of offspring;

2 Gods from which he derived his legitimacy would be destroyed;

3. King would be put to death. The fall of Nineveh occurred in 612 BC. J.-C.

 

 

15 (2-1) Behold upon the mountains the feet of the messenger who announces peace! Keep your feasts, Judah, fulfill your vows! For the wicked shall no more pass through thee, He is utterly cut ...

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact