PSAUMES 10 : 1 à 18 *** + PSALMS 10 : 1 to 18 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

10/01/2017 14:28

PSAUMES  10 : 1 à 18 *** +
 

1 ¶  Pourquoi, ô Éternel ! te tiens-tu éloigné ? Pourquoi te caches-tu au temps de la détresse ?

 

10:1-18

Alors que le #Ps 9 commençait avec des louanges, le #Ps 10 s’ouvre sur un ton de désespoir. Au #Ps 9, le psalmiste était confiant: la justice divine ne manquerait pas de s’exercer; au #Ps 10, l’injustice prévaut, et Dieu ne semble pas s’en émouvoir outre mesure. Néanmoins, l’auteur s’appuie de plus en plus sur la foi  et de moins en moins sur la vue - au fur et à mesure qu’il change de perspective et passe des observations empiriques à des vérités théologiques. Ce changement n’allait pas de soi, surtout qu’il était entouré de personnes dont le comportement était celui d’athées (cf. vv. #Ps 10:4, #Ps 10:11, #Ps 10:13), mais l’espoir commençait à poindre pour les désespérés (par exemple v. 12). Les observations générales faites ici et la manière dont le psalmiste s’exprime soulignent que les croyants authentiques semblent, parfois, vivre dans deux mondes différents en même temps.

I. Le monde de l’hostilité, du découragement (10:1-11)

II. Le monde de l’espérance, de l’encouragement (10:12-18)

Pourquoi …  Pourquoi. Ces deux interrogatifs au ton plaintif expriment sans détours la question que se posait le psalmiste: « Pourquoi le Seigneur reste-t-il si distant? » (cf. #Ps 13: 2 ; #Ps 22: 12 ; #Ps 38:22 ; #Ps 44:25 ; #Ps 71:12 ; #Ps 88:15).

 

2  Le méchant dans son orgueil poursuit les malheureux, Ils sont victimes des trames qu’il a conçues.

3  Car le méchant se glorifie de sa convoitise, Et le ravisseur outrage, méprise l’Éternel.

 

outrage, méprise. La conduite des méchants est diamétralement opposée aux attentes de Dieu (#De 25:1).

 

4  Le méchant dit avec arrogance : Il ne punit pas ! Il n’y a point de Dieu ! — Voilà toutes ses pensées.

5  Ses voies réussissent en tout temps ; Tes jugements sont trop élevés pour l’atteindre, Il souffle contre tous ses adversaires.

 

Ses voies réussissent en tout temps. Dieu semble récompenser les personnes impitoyables. La question qui perce derrière ce constat est la suivante: « Seigneur, as-tu abandonné tes propres normes de jugement et de récompense? » Cf. #Job 20:2ss; #Jér 12:1 pour d’autres questions autour de la prospérité des méchants.

 

6  Il dit en son cœur : Je ne chancelle pas, Je suis pour toujours à l’abri du malheur !

7  Sa bouche est pleine de malédictions, de tromperies et de fraudes ; Il y a sous sa langue de la malice et de l’iniquité.

 

10:7-11

De nouvelles preuves de la « maladie des pieds et de la bouche » (conduite/paroles) des méchants sont apportées. Leur force est accrue par la reprise de la description des impies comme des bêtes féroces et menaçantes.

 

8  Il se tient en embuscade près des villages, Il assassine l’innocent dans des lieux écartés ; Ses yeux épient le malheureux.

9  Il est aux aguets dans sa retraite, comme le lion dans sa tanière, Il est aux aguets pour surprendre le malheureux ; Il le surprend et l’attire dans son filet.

10  Il se courbe, il se baisse, Et les misérables tombent dans ses griffes.

11  Il dit en son cœur : Dieu oublie ! Il cache sa face, il ne regarde jamais !

12 ¶  Lève-toi, Éternel ! ô Dieu, lève ta main ! N’oublie pas les malheureux !

 

Lève-toi. Cri de ralliement de #No 10:35, qu’on retrouve aussi en #Ps 7:7 ; #Ps 9:20.

lève ta main! Expression idiomatique pour décrire la force et la puissance divines, surtout dans le contexte de représailles.

 

13  Pourquoi le méchant méprise-t-il Dieu ? Pourquoi dit-il en son cœur : Tu ne punis pas ?

14  Tu regardes cependant, car tu vois la peine et la souffrance, Pour prendre en main leur cause ; C’est à toi que s’abandonne le malheureux, C’est toi qui viens en aide à l’orphelin.

 

toi qui viens en aide à l’orphelin. Dieu est désigné comme un soutien ou un avocat, mais cette fois-ci en association avec les orphelins. Il est le défenseur par excellence des êtres sans défense (sur cette image, cf. #Ex 22: 21; #De 10:18; #Jér 7:6).

 

15  Brise le bras du méchant, Punis ses iniquités, et qu’il disparaisse à tes yeux !

 

Brise le bras du méchant. La « main » de Dieu (vv. #Ps 10:12, #Ps 10:14) est plus que suffisante pour arrêter le « bras » (autre image de la puissance) des impies.

 

16  L’Éternel est roi à toujours et à perpétuité ; Les nations sont exterminées de son pays.

 

10:16-18

La confiance qui caractérise cet apogée prévaut sur les protestations introductives du psaume. Le grand Seigneur du psalmiste ne se contente pas d’écouter (v. #Ps 10:17), il agit aussi (v. #Ps 10:18).

 

17  Tu entends les vœux de ceux qui souffrent, ô Éternel ! Tu affermis leur cœur ; tu prêtes l’oreille

18  Pour rendre justice à l’orphelin et à l’opprimé, Afin que l’homme tiré de la terre cesse d’inspirer l’effroi.

 

PSALMS 10 : 1 to 18 + NOTES TO JOHN MACARTHUR

 

1 ¶ Why, O Lord! Do you stay away? Why do you hide yourself in times of trouble?

 

10: 1-18

While #Ps 9 began with praise, #Ps 10 opened in a tone of despair. In Psalm 9 the psalmist was confident that divine justice would not fail to be exercised; At #Ps 10, injustice prevails, and God does not seem to be moved beyond measure. Nevertheless, the author relies more and more on faith and less and less on sight - as he changes perspective and passes from empirical observations to theological truths. This change was not a matter of course, especially since he was surrounded by people whose behavior was that of atheists (see vv. # 10 10: 4, #Ps 10:11, #Ps 10:13), but Hope was beginning to emerge for the desperate (for example, v. 12). The general observations made here and the manner in which the psalmist expresses himself emphasize that authentic believers sometimes seem to live in two different worlds at the same time.

I. The world of hostility, discouragement (10: 1-11)

II. The world of hope, of encouragement (10: 12-18)

Why why. These two plaintive interrogations express without question the question the psalmist posed: "Why is the Lord so distant? (See #Ps 13: 2; #Ps 22:12; #Ps 38:22; #Ps 44:25; #Ps 71:12; #Ps 88:15).

 

2 The wicked in his pride pursue the wretched. They are the victims of the plots he has conceived.

3 For the wicked glory in his covetousness, and the abominable offender despiseth the LORD.

 

Contempt, contempt. The conduct of the wicked is diametrically opposed to the expectations of God (# 25: 1).

 

4 The wicked says with arrogance, "He does not punish!" There is no God! - That's all his thoughts.

5 His ways succeed at all times; Your judgments are too high to reach him, He blows against all his adversaries.

 

His ways succeed at all times. God seems to reward ruthless people. The question behind this is: "Lord, have you abandoned your own standards of judgment and reward? Cf. #Job 20: 2ss; # Jer 12: 1 for other questions around the prosperity of the wicked.

 

6 He said in his heart, "I am not staggering, I am forever safe from misfortune!

7 His mouth is full of curses, deceit and fraud; There is malice and iniquity under his tongue.

 

10: 7-11

New evidence of the "disease of the feet and mouth" (conduct / words) of the wicked are brought. Their strength is increased by the resumption of the description of the impious as ferocious and threatening beasts.

 

8 He lies in ambush near the villages, He murders the innocent in remote places; His eyes spy on the unfortunate.

9 He is on the lookout in his retreat, like the lion in his lair, He is on the watch to surprise the unfortunate; He catches him and draws him into his net.

10 He bends down, he falls, And the wretches fall into his claws.

11 He said in his heart, "God forget! He hides his face, he never looks!

12 ¶ Arise, O LORD! O God, lift up your hand! Do not forget the unfortunate ones!

 

Get up. Rallying cry of #No 10:35, also found in #Ps 7: 7; #Ps 9:20.

Raise your hand! An idiomatic expression to describe divine strength and power, especially in the context of retaliation.

 

13 Why does the wicked despise God? Why does he say in his heart, "You do not punish?"

14 Yet you look, for you see sorrow and suffering, to take charge of their cause; It is to you that the unfortunate one abandons himself. It is you who come to the aid of the orphan.

 

You who help the orphan. God is designated as a support or advocate, but this time in association with the orphans. He is the defender par excellence of defenseless beings (in this image, see #Ex 22:21; #De 10:18; # Jer. 7: 6).

 

15 Break the arm of the wicked, Punish his iniquities, and let him disappear in your sight.

 

Break the wicked man's arm. The "hand" of God (vv. #Ps 10:12, #Ps 10:14) is more than enough to stop the "arm" (another image of the power) of the impious.

 

16 The LORD is king for ever and ever. Nations are exterminated from his country.

 

10: 16-18

The confidence which characterizes this apogee prevails over the introductory protests of the psalm. The great Lord of the psalmist does not content himself with listening (v. # Ps 10:17), he also acts (v. # Ps 10:18).

 

17 Thou hast heard the vows of them that suffer, O LORD. You strengthen their hearts; You lend ear

18 To do justice to the fatherless and the oppressed, that the man of the earth may cease to inspire fear.

http://cms.dieu-avant-tout-com.webnode.fr/

APOCALYPSE OR REVELATION 1: 1 à 20

01/01/2017 23:57
Sujet de ce livre  - Adresse et salutation  - La venue du Christ  - Jésus-Christ se révèle à Jean et Lui ordonne d'écrire aux pasteurs des sept Eglises d'Asie   Apocalypse 1 : 1-20***Revelation 1 : 1-20 1:1 Révélation de Jésus-Christ, qu'il a reçue de...
01/12/2016 00:01
PAROLES DE JÉSUS-CHRIST  EN ROUGES   Apocalypse 1 : 1 À 20 *** + NOTES DE JOHN MACARTHUR   1 ¶  Révélation de Jésus-Christ, que Dieu lui a donnée pour montrer à ses serviteurs les choses qui doivent arriver bientôt, et qu’il a fait connaître, par l’envoi de son ange, à son...
09/08/2013 11:56
BIBLE AUDIO FRANÇAIS OU ANGLAIS FRENCH OR ENGLISH AUDIO BIBLE www.enseignemoi.com/bible/audio/
Objets: 1 - 3 Sur 3

Contact